Jacques Baril fait don de ses archives
gauche TOUS LES ARTICLES PARTAGEZ L'ARTICLE
Publié le 05.11.2019 -- Nouvelle

Claude Thibodeau, La Nouvelle-Union, publié: 2019-10-31

Le Princevillois Jacques Baril, qui a représenté comme député du Parti québécois le comté d’Arthabaska pendant 22 ans, a confié de nombreux documents à l’organisme Archives Bois-Francs.

Ce don a été officialisé, mercredi soir, par la signature du contrat à l’occasion du Salon des ex-élus, une activité de financement organisée par Archives Bois-Francs et qui réunissait aussi les ex-députés Yvon Vallières et Roch Gardner.

«C’est le premier fonds d’archives de député que nous recevons. On en est bien content. Tout a déjà été traité. Notre site Web donne accès à tous les documents remis par M. Baril», a fait savoir le premier vice-président d’Archives Bois-Francs, Michel Pépin, un archiviste professionnel.

Quand l’organisme reçoit un fonds d’archives, a-t-il expliqué, on procède à la signature d’un contrat. «C’est ce qui fait qu’on en devient propriétaire. On s’assure ainsi d’avoir les droits. Cela nous donne un accès libre et gratuit aux documents. À long terme, être propriétaire de fonds d’archives peut nous aider au niveau du financement», a confié Michel Pépin.

Michel Pépin est un archiviste professionnel. (Photo www.lanouvelle.net)

Depuis environ six mois, Archives Bois-Francs n’a pas chômé, a fait savoir l’archiviste à l’auditoire. «Nous avons obtenu de nombreux fonds d’archives, dont celui du Cercle des fermières de Sainte-Clotilde-de-Horton. C’est très diversifié un service d’archives. On ramasse des archives d’individus, d’organismes. Nous sommes intéressés à couvrir l’ensemble des deux MRC (Arthabaska et Érable) pour avoir un beau portrait de l’ensemble de notre territoire», a indiqué M. Pépin.

Toute personne, tout groupe ou organisation qui s’interroge sur la pertinence et la valeur de leurs archives peuvent s’informer auprès d’Archives Bois-Francs au 819 752-2444, poste 4292.

 

 

À propos d’Archives Bois-Francs

Archives Bois-Francs en est à sa quatrième année d’existence, a souligné son président François Gardner. «Notre organisme est né de la volonté du milieu de se doter d’un centre d’archives desservant le territoire des MRC d’Arthabaska et de L’Érable. Nous avons pour mission de recevoir, de préserver, de traiter et de diffuser notre patrimoine que constituent les archives de notre territoire afin de maintenir vivante la mémoire collective», a exprimé M. Gardner.

Au fil des ans, Archives Bois-Francs a franchi différentes étapes. L’organisme occupe un local situé au sous-sol de la bibliothèque du Cégep de Victoriaville.

Les deux MRC et la Ville de Victoriaville appuient Archives Bois-Francs qui, comme organisme sans but lucratif, doit travailler à la recherche de financement pour pouvoir poursuivre sa mission.

La quatrième activité de financement annuelle d’Archives Bois-Francs a regroupé les ex-députés Roch Gardner, Jacques Baril et Yvon Vallières. (Photo www.lanouvelle.net)

D’où la tenue d’une activité de financement annuel qui a pris la forme, cette année, du Salon des ex-élus mettant en scène les ex-députés Baril, Vallières et Gardner.

Au cours des années précédentes, Archives Bois-Francs a accueilli l’ex-président du Mouvement Desjardins, Claude Béland, l’historien Marcel Tessier et, l’an dernier, le journaliste et chef d’antenne de TVA, Pierre Bruneau.

Le président d’Archives Bois-Francs, François Gardner, a profité de la soirée, mercredi, pour saluer ces personnes qui composent le conseil d’administration de l’organisme : le premier vice-président Michel Pépin, la deuxième vice-présidente, Hélène Ruel, le trésorier Noël Bolduc, la secrétaire Catherine Vaillancourt, la directrice Lydia Jacques et les directeurs Camille Desmarais (maire de Saint-Samuel), Jean-Guy Lachance et Jonathan Poirier.

SOURCE: https://www.lanouvelle.net/2019/10/31/jacques-baril-fait-don-de-ses-archives/